Share to Facebook Share to Twitter Share to Twitter More...

BIA, en changeant plus de 200 pièces, a donné une nouvelle vie aux Lokotracks LT1213 et LT1100 de CUP de Baileux

La révision de grandes et petites machines peut apporter des avantages aux clients. Nos équipes Metso et les équipes de nos distributeurs bien sélectionnés ont l'expertise nécessaire pour renouveler et redynamiser les veines de la machine.

La révision de grandes et petites machines peut apporter des avantages aux clients. Nos équipes Metso et les équipes de nos distributeurs bien sélectionnés ont l'expertise nécessaire pour renouveler et redynamiser les veines de la machine.

Plus tôt cette année, BIA a donné une nouvelle vie à 2 Lokotracks de la carrière CUP de Baileux, en Belgique. Les deux machines, une LT1100 et une LT1213 comptaient respectivement 19000h et 11000h au compteur et étaient opérationnelles en France et en Belgique au sein de la flotte mobile interne d'Eurovia. Vu leur âge, le client voulait s'assurer que les machines étaient encore bonnes pour de nombreuses années à venir.

 

Une rénovation complète

Les unités ont été complètement démontées dans le grand centre de service de 1600 m² de BIA à Fleurus et chaque pièce a été soigneusement inspectée : essieu arrière, transmission, différentiel, suspension, essieu avant, cabine, réservoirs, radiateurs, etc. Leurs châssis étaient entièrement inspectés et tous les trous mesurés dans les deux sens et révisés si les tolérances n'étaient plus respectées. Les roulements, les abrasions, les flexibles hydrauliques et les composants de sécurité ont été systématiquement remplacés et tout a été soigneusement nettoyé pour éviter toute contamination des circuits hydrauliques et de refroidissement.

Une très longue liste de pièces a fait l’objet de ces 2 révisions. Sur le LT1100, 157 différentes pièces ont été remplacées, 61 sur le LT1213 Selon BIA, pour être économiquement intéressant, le coût total de la révision d'une pièce devrait être compris entre 40% et 70% du nouveau prix de cette pièce et leur espérance de vie devrait être égale. L'ensemble du projet a été extrêmement bien coordonné entre le client, le département d’achats et service de BIA, réduisant le temps d'arrêt du client à son minimum possible.

 

Atelier de 1600m² en Belgique

« Ces types de travaux ne peuvent malheureusement pas toujours se faire sur le site du client. Ces 2 révisions étaient si grandes et nécessitaient tellement de soin que nous devions les faire dans notre centre de service à Fleurus. Le centre dispose de toutes les installations nécessaires pour mener à bien les grands projets de révision et permet de travailler dans un environnement parfaitement propre où la contamination des pièces peut facilement être évitée. Dans cet atelier, les préparatifs et la personnalisation de nouvelles machines, réparations et maintenance pour nos clients ont également lieu. Selon la taille de la machine, une équipe de deux ou trois techniciens est exclusivement affectée aux travaux. Chaque année, trois ou quatre de ces projets sont réalisés par BIA Services, mais ce nombre ne cesse d'augmenter chaque année ! », Selon M. Damien Bioul, responsable des services à BIA. « Une révision moyenne prend jusqu'à trois mois de travail d'équipe continu. Dans le cas des deux Lokotracks de CUP, tout le travail pouvait être fait en un peu plus d'un mois, nous laissant un client plus que satisfait », ajoute-t-il.

Au fil des ans, BIA a acquis une réputation reconnue en tant qu'expert en révision en Europe et en Afrique. À l'avenir, BIA veut encore construire des lieux de travail supplémentaires pour d'autres pièces et machines de construction afin de mieux supporter ses clients. De nouveaux ateliers sont prévus à Ouagadougou et à Abidjan.

A travers des révisions, BIA offre une haute valeur ajoutée à ses clients compte tenu de la situation économique actuelle que de plus en plus de clients choisissent cette alternative rentable.

Produits apparentés