sept. 9, 2020 Carrières

Conseils importants pour l’installation et le démarrage de votre équipement vibrant

Karl Simhofer
Karl Simhofer
Support Technique, EMEA, Vibrants
Quel que soit votre équipement, une utilisation efficace commence par une installation correcte. Et une installation correcte signifie un design de l’alimentation et de la structure correct, afin de permettre une utilisation optimale de l’équipement et une structure qui supporte les efforts et accélérations générés par le crible.

L’alimentateur est le premier équipement qui reçoit les gros blocs provenant du gisement. Que faut-il avoir en tête lors de la définition du poste primaire ?

La principale fonction de l’alimentateur vibrant primaire est d’absorber les impacts et de fournir un débit contrôlé de rocs pour le concasseur primaire.

Alors, pendant le fonctionnement de l’alimentateur, il est vital de toujours avoir une couche résiduelle de matériaux sur l’alimentateur pour absorber les impacts des blocs, protéger la structure et augmenter la durée de vie des pièces d’usure.

Un autre point important pour protéger le concasseur primaire pendant les opérations de déchargement des camions est le design de la trémie d’alimentation. Elle doit être suffisamment haute pour éviter le débordement des blocs à la sortie de l’alimentateur. Une trémie de déchargement, en amont de l’alimentateur, pour augmenter la distance entre le point de déchargement et le concasseur est également une bonne solution.

Des cailloux provenant de ce débordement peuvent en effet ‘survoler’ l’alimentateur et venir heurter le broyeur avec une vitesse importante et ainsi l’endommager.

L’installation de chaines et de pneus ou d’une solution similaire entre l’alimentateur et le concasseur permet de minimiser le problème en réduisant la vitesse des blocs.

Les cribles jouent un rôle important dans le process de production des granulats de qualité. L’organisation de l’alimentation des cribles a-t-elle une influence dans cette performance?

La conception de la trémie ou tôlerie d’alimentation a un rôle clé dans l’amélioration de l’efficacité de criblage, dans l’augmentation de la durée de vie des médias et protections et également garantir l’intégrité du crible.

La distribution du matériel alimentant le crible doit se faire sur toute la largeur de l’équipement afin de profiter un maximum de la surface de criblage.

La hauteur de chute entre l’alimentateur et l’équipement doit être réduite au maximum pour éviter les impacts des cailloux sur les médias de criblage, augmenter leur durée de vie et réduire le risque de casse.

Les cailloux devraient également être déposés dans une boite d’alimentation pour éviter une usure prématurée des premières rangées de panneaux de criblage.

My Plant Planner
Découvrez notre nouveau configurateur gratuit qui vous aide à concevoir des installations plus productives et plus efficaces grâce à des informations en temps réel.

Par la nature de leur fonctionnement, les cribles génèrent des vibrations qui sont transmises à la structure. Quels sont les points clés pour une bonne définition de la structure?

Les cribles, et en particulier les grands cribles, doivent avoir une structure extrêmement solide et rigide.

Si la structure manque de rigidité, le crible va dissiper ses mouvements vibratoires et générer la vibration de la structure et ainsi créer une différence de phase et d’amplitude entre les 2 côtés du crible.

La clé pour une structure solide et rigide est de prendre en compte lors du calcul les forces statiques et dynamiques générées par le crible.

Au-delà de la rigidité, les fréquences de résonnance de la structure ainsi que ses harmoniques doivent être très différents de celles du crible.

Si la vitesse de fonctionnement du crible coïncide ou est proche d’une fréquence naturelle de la structure ou d’un composant, la vibration va causer des dommages importants pour l’ensemble.

Metso recommande que la fréquence propre de la structure ou du cadre support soit au minimum 2,5 fois plus élevées que la fréquence de fonctionnement du crible. Le niveau des vibrations dans la structure ne doit pas dépasser 15mm/s (mesure entre pics), mesurée à la partie inférieure des supports de ressorts, dans les 3 directions.