Les broyeurs et concasseurs sont des machines destinées à réduire la granulométrie des roches et pierres dans les opérations de production de granulats, de recyclage des matériaux de construction et d'exploitation minière. Metso pense, conçoit et fabrique des broyeurs depuis plus de 100 ans. Notre offre comprend divers modèles de concasseurs à mâchoire, de broyeurs giratoires, de broyeurs à cône et de broyeurs à percussion, optimisés pour tous vos besoins de réduction.

Concasseurs à mâchoires

Des broyeurs primaires efficaces.

Broyeurs giratoires

Des broyeurs primaires haute capacité.

Broyeurs à cône

Des broyeurs offrant une grande disponibilité et une qualité de produits constante dans les applications secondaires, tertiaires et quaternaires.

Broyeurs à percussion

Des broyeurs polyvalents et précis pour toutes les étapes du process de réduction.

Différents types de broyeurs adaptés aux divers besoins en matière de broyage

Les broyeurs de roches peuvent se classer en deux grandes catégories : d'un côté, les broyeurs à compression, qui compriment les matériaux jusqu'à leur rupture, de l'autre les broyeurs à percussion, qui délivrent des impacts rapides sur les matériaux à broyer. Les concasseurs à mâchoires, les broyeurs giratoires et les broyeurs à cône fonctionnent sur le principe de la compression. Les broyeurs à percussion, pour leur part, fonctionnent sur le principe de l'impact.

Concasseurs à mâchoires

Les concasseurs à mâchoire sont principalement utilisés à l'étape primaire. Leur rôle essentiel consiste à réduire les matériaux à une taille suffisamment petite pour qu'ils puissent être acheminés par des convoyeurs vers les étapes de broyage suivantes.

Comme le suggère leur nom, ils disposent de mâchoires – l'une fixe, l'autre mobile – qui écrasent les roches et autres matériaux pris entre elles. La mâchoire mobile est montée sur une bielle à mouvement elliptique, tandis que la mâchoire fixe ne se déplace pas. Lorsque les matériaux passent entre les deux mâchoires, celles-ci compriment les larges roches en morceaux de plus petite taille.  

Il existe deux types basiques de concasseurs à mâchoires : à simple effet ou à double effet. Dans les concasseurs à simple effet, un arbre excentrique est monté au sommet de la machine. Sa rotation entraîne la bielle qui effectue l'action de compression.

Un concasseur à double effet possède deux arbres et deux bielles. Le premier arbre est un arbre pivotant monté au sommet de la machine, tandis que le second est un arbre excentrique qui entraîne les deux bielles.

Le mouvement de « mastication », qui cause la compression à la fois à l'entrée des matériaux et à l'extrémité de décharge, permet une meilleure capacité du concasseur à simple effet par rapport à un concasseur à double effet de taille équivalente. Les concasseurs à mâchoire proposés par Metso sont donc tous à simple effet.

 

Broyeurs giratoires

Les broyeurs giratoires sont fréquemment utilisés à l'étape de broyage primaire et un peu moins fréquemment à l'étape secondaire.

Les broyeurs giratoires sont dotés d'un arbre oscillant. Les matériaux sont broyés dans une chambre, entre un élément extérieur fixe (la mâchoire fixe) et un élément intérieur mobile (la mâchoire mobile) monté sur l'ensemble d'arbre oscillant.

La compression continue ainsi générée entre les mâchoires de la chambre entraîne la fragmentation des matériaux. Un effet de broyage supplémentaire se produit entre les particules compressées elles-mêmes, ce qui se traduit par une usure moins importante des mâchoires.

Les broyeurs giratoires sont équipés d'un système de réglage hydraulique, qui permet de réguler la granulométrie des matériaux broyés.

Broyeurs à cône

Les broyeurs à cône sont utilisés dans les étapes de broyage secondaire, tertiaire et quaternaire. Il arrive cependant, lorsque la granulométrie naturelle des matériaux traités est suffisamment petite, que l'étape de broyage primaire classique ne soit pas indispensable. Dans un tel cas, les broyeurs à cône peuvent alors assurer l'étape primaire du process de concassage.     

Les broyeurs à cône posés sont dotés d'un arbre fixe et les matériaux sont broyés dans une chambre, entre un élément extérieur fixe (la mâchoire fixe) et un élément intérieur mobile (la mâchoire mobile).

Un excentrique emmanché sur l’arbre fixe génère le mouvement d'oscillation de la mâchoire mobile entre la position ouverte et la position fermée, ainsi que l'ouverture de décharge.

La compression continue ainsi générée entre les mâchoires de la chambre entraîne la fragmentation des matériaux. Un effet de broyage supplémentaire se produit entre les particules compressées elles-mêmes, ce qui se traduit par une usure moins importante des mâchoires. On parle alors d’auto-concassage.

Le réglage de la machine est assuré en faisant tourner un bol afin de modifier la position verticale de la pièce d'usure supérieure (mâchoire fixe). L'un des avantages de ce type d'ajustement est une usure très régulière des mâchoires.

Afin d'optimiser les coûts et d'améliorer la forme des produits, il est recommandé de toujours alimenter les broyeurs à cône à plein, c'est-à-dire que la chambre doit toujours être aussi pleine de matériaux que possible. Cela peut se faire facilement en utilisant une trémie tampon pour réguler les inévitables fluctuations du débit d'alimentation en matériaux. Des dispositifs de surveillance du niveau permettent de détecter les niveaux maximum et minimum de matériaux et de réguler l'alimentation du broyeur en fonction.

Broyeurs à percussion

Les broyeurs à percussion sont des matériels de concassage polyvalents, qui peuvent être utilisés à diverses étapes du process de concassage. Toutefois, les caractéristiques et capacités des différents types de broyeurs à percussion varient considérablement.

Les broyeurs à percussion se déclinent habituellement en deux types principaux : les broyeurs à arbre d'impact horizontal (HSI) et les broyeurs à arbre d'impact vertical (VSI). Ces différents types de broyeurs à percussion fonctionnent sur le même principe de broyage par impact afin de réduire la granulométrie des matériaux, mais leurs caractéristiques, leurs capacités et leurs applications de prédilection sont très différentes.

Les broyeurs à arbre d'impact horizontal (HSI) sont utilisés dans les étapes de broyage primaire, secondaire et tertiaire. Les broyeurs HSI broient les matériaux alimentés par des impacts très intenses, générés par la rotation rapide de percuteurs fixés à un rotor. Les particules produites sont ensuite fragmentées plus finement à l'intérieur du broyeur, par collision contre la chambre et entre elles, permettant l'obtention d'un produit plus fin et mieux formé.

Les broyeurs à arbre d'impact vertical (VSI), pour leur part, sont utilisés dans la dernière étape du process de concassage – en particulier lorsque le produit recherché doit avoir une forme cubique précise. 

Les broyeurs VSI peuvent être considérés comme des « pompes à pierres » qui fonctionnent comme une pompe centrifuge. Les matériaux sont alimentés par le centre du rotor, où ils sont accélérés à haute vitesse avant d'être déchargés à travers les orifices pratiqués sur la périphérie du rotor. Les matériaux sont broyés lors de leur projection à haute vitesse contre le corps extérieur et lors de la collision des particules entre elles.

Comment nos clients ont-ils réussi à améliorer leur rentabilité et à réduire les risques ?
SÉLECTION DES ÉQUIPEMENTS DE BROYAGE
PIÈCES DE RECHANGE ET D'USURE POUR BROYEURS
SERVICES DÉDIÉS AUX BROYEURS

Contactez les experts Metso

EXPLOITATION MINIÈRE
GRANULATS
VEUILLEZ SÉLECTIONNER LE DOMAINE QUI VOUS INTERESSE CI-DESSUS.
Vos informations sont en sécurité. Consultez notre avis de confidentialité pour plus de détails avis de confidentialité.
Merci pour votre demande.
Nous vous contacterons dès que possible. Vous pouvez soumettre une nouvelle demande après 15 minutes.
Contact