La croissance rapide du marché de la construction en Ukraine dans les années 2005-2008 a conduit à un déficit de granulats de haute qualité. La société Kovalska Industrial-Construction Group a réussi à lancer une installation de concassage- criblage en seulement quatre mois, permettant ainsi à l’entreprise d’augmenter sa production de granulats concassés de bonne cubicité. Le calendrier serré pour le montage et la mise en service de l’équipement a été possible grâce à la conception modulaire et au process traditionnel en trois étapes qui a permis une production constante de granulats concassés.

Chapître 1

La demande élevée du marché entraîne un déficit de granulats de haute qualité

En 2005, nous avons assisté à la croissance rapide du marché des granulats concassés due à la construction de nouveaux bâtiments. Dans le même temps, la capacité de production du pays n’était pas suffisante pour répondre à la demande du marché.

Ainsi, à la fin de l’année 2007, le déficit en granulats concassés était de plus de 30 % de la capacité de production totale du pays. En se basant sur des études* du marché de la pierre concassée en Ukraine, un tel déséquilibre entre l’offre et la demande aurait été causé par le mauvais état des équipements dans les usines existantes : environ 40 % des usines ne tournaient qu’à la moitié de leur capacité. Un autre facteur du déficit est le faible niveau de développement des ressources : seuls 300 gisements sur les 630 enregistrés auraient été développés.

La société Kovalska Industrial-Construction Group a été l'une des entreprises confrontées au problème de déficit en granulats de haute qualité. Afin de résorber ce déficit, le groupe a acquis la société Omelyanivskiy Quarry LLC en 2000. Cette société avait été fondée à l'époque soviétique, et, au moment de son acquisition, tout son équipement était usé et obsolète.

« Nous fournissons des granulats de cette carrière à d’autres exploitations du groupe Kovalska. Notre demande en granulats concassés a augmenté mais nous n’aurions pas pu la satisfaire sans la modernisation et l’automatisation des installations existantes ».
Oleg Targonskiy, vice-président d’Omelyanivskiy Quarry.

« Lorsque nous avons acheté l’entreprise, l’usine était fermée en raison d’une panne d’équipement. Nous avions beaucoup de travail devant nous concernant la modernisation et la reprise de la production », se souvient Sergey Goncharenko, responsable du service achats et de la politique des contrats de Kovalska ICG.

Ce problème aurait pu se résoudre de différentes manières : récupération de l’équipement existant ou installation d’un nouveau site. Il fallait trouver la solution rapidement, car la gestion d’Omelyanivskiy Quarry était désastreuse : Les activités du groupe avaient besoin de toujours plus de granulats concassés, et l’entreprise n’avait pas la capacité de production pour répondre à la demande.
« Nous fournissons des granulats de cette carrière à d’autres exploitations du groupe Kovalska. Notre demande en granulats concassés a augmenté mais nous n’aurions pas pu la satisfaire sans la modernisation et l’automatisation des installations existantes », affirme Oleg Targonskiy, vice-président d’Omelyanivskiy Quarry.

« L’augmentation de notre production de béton nécessitait une augmentation de notre approvisionnement en granulats allant jusqu’à 300 000 tonnes par mois. Nous ne pouvions pas atteindre cet objectif avec l’équipement existant. Après avoir examiné les différentes options, nous avons décidé d’installer une nouvelle ligne de production », explique Sergey Goncharenko.

*Sur la base des études menées par Ukraine International Marketing Group et présentées à la table ronde « Marketing problems of the crushed stone market and their solutions » (Les problèmes de commercialisation du marché de la pierre concassée et leurs solutions), à Kiev, le 22 février 2008.

image not available

Châpitre 2

Hausse de la productino de granulats concassés grâce à la mise en service d'une nouvelle ligne de concassage et de criblage

L'objectif était clair : installer au plus vite une nouvelle ligne de production capable de produire des pierres concassées de haute qualité sans perte de production et sans avoir à fermer le site existant. La direction de l'entreprise a demandé à deux fabricants européens, dont Metso, d'étudier les solutions possibles à ce problème.

« Notre matériau est un granite très abrasif. Il nécessite un processus de recyclage standard et exige beaucoup de main-d'œuvre. Il était donc important d'avoir une solution non seulement très productive, mais également rentable », analyse Sergey Goncharenko.

Les experts Metso ont évalué l'ensemble des paramètres de la production et proposé une installation modulaire composée de trois stades de concassage et de criblage. Dans la première étape du projet, trois concasseurs à mâchoire de différentes dimensions ont été installés pour réduire au maximum la taille des matériaux. Des broyeurs à cônes ont été installés dans les deuxième et troisième stades pour améliorer le produit fini. Il a été conseillé d'ajouter un criblage par voie humide et un criblage par voie sèche sur les cribles inclinés pour une meilleure séparation de la matière, y compris dans les coupures fines. La conception modulaire de cette solution a compensé le manque de temps pour l'installation et la mise en service de l'équipement, et le process traditionnel en trois stades de réduction a garanti la production de granulats de haute qualité.

« Nous avons estimé que la solution de Metso nous permettrait d'augmenter rapidement notre production sans perdre en qualité. Par conséquent, nous avons donc choisi leur technologie », explique Sergey Goncharenko qui précise les raisons qui ont incité l'entreprise à choisir la solution modulaire.

« L'usine a été construite en un temps record : nous avons démarré l'installation en janvier et le premier lot a été produit en mai », se souvient Oleg Targonskiy.

Nous avons estimé que la solution de Metso nous permettrait d’augmenter rapidement notre production sans perdre en qualité.
Sergey Goncharenko, responsable du service achats et de la politique des contrats de Kovalska ICG.

Regardez le vidéo ↓

Le distributeur officiel de Metso, SV-TEK, a été impliqué dans la maintenance de l'usine. Les ingénieurs de service ont établi un calendrier des inspections, un calendrier des réparations et un plan pour le remplacement des pièces détachées et usées.

« Il s'agit d'une usine unique dans notre pays car elle associe le meilleur de l'équipement mobile et fixe. D'une part, le site peut être déplacé pendant une période relativement courte. D'autre part, la flexibilité et les coûts de production du site sont comparables à ceux des installations fixes. Nous gardons ces spécificités en tête lors de la planification et de la maintenance afin de pouvoir optimiser l'ensemble des activités de service et passer le moins de temps possible sur la maintenance », explique Aleksey Tolkach, directeur de SV-TEK.

L’introduction d’une nouvelle ligne de concassage et de criblage chez Omelyanivskiy Quarry a aidé à résoudre le principal problème chez Kovalska ICG : augmenter rapidement leur production de granulats concassés et minimiser l’achat de granulats à d’autres sociétés.
image not available

L’introduction d’une nouvelle ligne de concassage et de criblage chez Omelyanivskiy Quarry a aidé à résoudre le principal problème chez Kovalska ICG : augmenter rapidement leur production de granulats concassés et minimiser l’achat de granulats à d’autres sociétés.

« Nous produisons 2 200 000 tonnes de granulats concassés par an dans nos usines. Avec de tels volumes de production, nous sommes confiants à l’égard du marché », affirme Sergey Goncharenko.

« Nous produisons désormais plus de 80 % du volume total de granulats concassés que nous utilisons. Nous sommes sûrs de la qualité du matériau fourni par nos exploitations chaque jour » résume-t-il.

2 200 000

tonnes de granulats concassés par an

image not available