La carrière de Lancrans de Famy dans le centre-est de la France est une usine de traitement d'agrégats complète. Leur investissement dans une nouvelle installation était essentiel; s'ils n'avaient pas tous les avantages de la nouvelle installation, la carrière n'aurait pas eu de permis pour continuer à y travailler pendant encore 30 ans. Maintenant, ils travaillent en étroite collaboration avec la communauté locale - et les deux parties sont satisfaites. En outre, l'entreprise a été couronnée de succès.

Chapter One

Une solution tout-Metso dont tout le monde profite

Couvrant 62 hectares et à une altitude de 700 mètres à son point le plus élevé, la carrière de Lancrans est une des plus grandes carrières de la région Rhône-Alpes. C'est une carrière qui regarde un avenir productif, avec 15 millions de tonnes de réserves minérales suffisantes pour encore trois décennies de production au rythme annuel actuel. Pour répondre aux exigences croissantes en matière de productivité, de qualité, de santé et de sécurité, Famy a investi dans une nouvelle usine de traitement d'agrégats complète en 2011.

« L'usine est beaucoup moins bruyante que la précédente et beaucoup meilleure à opérer du point de vue de la santé et de la sécurité. Les produits finis produits sont aussi très bons. Si nous n'avions pas tous ces avantages de la nouvelle usine, nous n'aurions pas obtenu de permis pour continuer à travailler ici pendant encore 30 ans. » explique Jérôme Petetin,  responsable des carrières du groupe Famy. « Il y a environ 25 ans, 5 000 personnes ont signé une pétition contre la poursuite de la carrière. Comparons cela à il y a six mois quand une personne voulait lancer une autre pétition contre la carrière, et il a trouvé qu'il était seul. »

L'usine est beaucoup moins bruyante que la précédente et beaucoup meilleure à opérer du point de vue de la santé et de la sécurité. Les produits finis produits sont aussi très bons.
Jérôme Petetin, responsable des carrières du groupe Famy

Chapitre Deux

Investissement de plus de 12 million d’euros comprenant un laveur débourbeur

Le laveur débourbeur d'agrégats LD 30120™ à technologie de flux simple installé par Metso à la carrière de Lancrans est l'une des seules 12 implantées en France. Il s'agit également de l'un des 231 laveurs débourbeurs installés par Metso dans le monde.

« La propreté de notre produit est très importante », explique Mr. Jérôme Petetin, responsable des carrières du groupe Famy. « Chacune de nos roches contient 15% d'argile avant d'être lavé. Nous avions besoin d'une solution de lavage de qualité capable de tout enlever. » Compte tenu de ses 12 mètres de longueur et 3 mètres de diamètre, la solution Metso LD 30120 joue un rôle très visible ainsi que vital dans l’enlèvement d'argile qui peut coller fortement au gravier de moraine extrait sur place, avant de passer au cycle de concassage et de criblage pour le transformer en diverses tailles de produits pour le béton, l'asphalte, le gravier et le sable. Le LD 30120 intègre des blindages en caoutchouc Trellex, garantissant ainsi les meilleures performances de nettoyage et de durée de vie.

Environ la moitié de l’investissement total a été dépensé pour l’intégration des nouveaux modèles Metso dans la centrale de Lancrans : un concasseur à percussion Nordberg® NP1213™ avec automatisation IC™, deux cribles Premier ES303™, un crible incliné Premier CVB2050™, le laveur débourbeur LD30120 et une unité de traitement du sable. Metso a également fourni tous les convoyeurs de production et de stockage

Chapitre Trois

Efficacité améliorée

« L'ancienne usine travaillait en deux équipes. Avec l'installation de Metso, nous pouvons avoir le même niveau de production en une seule équipe. Nos voisins sont très heureux avec ceci ! » dit Petetin, ajoutant que Famy a pu améliorer de manière significative l'efficacité de la production dans la carrière de Lancrans.

Il met en évidence d'autres avantages. « Nous avions l'habitude d'utiliser trois concasseurs, maintenant nous en utilisons un. Auparavant, nous avions six camions qui alimentaient l'ancienne usine. Aujourd’hui elle est alimentée par un seul convoyeur descendant de la carrière. »

Aujourd‘hui, Petetin et son équipe traitent environ 500 000 tonnes de gravier de moraine par an. Environ 400 000 tonnes destinées aux commandes de béton des clients en Suisse en France. Les 100 000 tonnes restantes sont transformées en produits soit 0-4 mm, 4-6 mm, 6-10 mm ou 10-14 mm utilisés dans l’asphalte de projets d'autoroutes en France. La plupart des clients de la carrière sont basés dans un rayon de 40km côte France et Suisse.  

Nous avions l'habitude d'utiliser trois concasseurs, maintenant nous en utilisons un.
Jérôme Petetin

500 000 tonnes

par an pour différents besoins clients

Chapitre Quatre

Relation à long terme et service après-vente

Petetin dit que Famy a aussi regardé ce que d'autres fournisseurs avaient à offrir avant d'investir massivement dans la solution de Metso. La relation de longue date de l'entreprise avec le fabricant mondialement connu d'équipements de carrière et d'exploitation minière comptait parmi les facteurs clés de cet achat. « Leur personnel est également basé à Mâcon et le service après-vente que nous offre Metso est bon, y compris le prix et l'accès aux pièces d'usure », Petetin explique. « Nous voulions avoir un partenaire qui pouvait fournir une solution complète, plutôt que beaucoup de partenaires et de sous-partenaires, ce qui peut mener à trop de discussions. »

Nous voulions avoir un partenaire qui pouvait fournir une solution complète.

Regardez le vidéo ↓

Entreprise familiale prend soin de la communauté locale et de l'environnement


La carrière de Lancrans a souhaité travailler en concertation avec les habitants et les entreprises de la ville voisine qui partage le nom de la carrière. « Nous avons eu trois journées portes ouvertes très réussies ici au cours des 10 dernières années. Au cours de chacun d'entre eux, nous avons expliqué comment nous fonctionnons et comment nous avons pu étendre notre permis de travail en étant aussi respectueux de l'environnement que possible. Une de ces journées portes ouvertes a attiré 700 personnes. »

L'étroite relation de la carrière de Lancrans avec sa communauté locale est typique de l'approche inclusive de son entreprise mère. Fondée en 1860, Famy est une entreprise familiale indépendante avec un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros. L'entreprise compte 550 employés et exploite trois divisions commerciales - travaux publics, carrières et exportations. Famy compte neuf sites d'activités en France et trois carrières produisant 1,5 million de tonnes / an d'agrégats.

En plus de travailler en étroite collaboration avec ses voisins, Famy et sa carrière de Lancrans sont également soucieuses d'encourager la biodiversité sur site, en partenariat avec les autorités locales. Une rivière bien entretenue qui longe la carrière attire de rares crapauds à ventre jaune. Famy permet également aux fermiers locaux de garder les vaches dans des parties de la carrière qui ne sont plus utilisées. Les insectes que les bouses des vaches attirent, attirent également différentes espèces de chauves-souris sur le site.

Visitez leur site web

Jérôme Petetin, responsable des carrières du groupe Famy

image not available

Chapitre Cinq

Processus efficace et bien organisé pour produire des matériaux répondant aux différents besoins des clients

Le dépôt de gravier moraine de 0-120mm de la carrière de Lancrans est extrait directement par une chargeuse sur pneus ou par excavatrice, selon la nature du paysage.

Le matériau est ensuite transporté à l'usine par un convoyeur de 920 m de long. Tous les matériaux sont ensuite lavés dans le laveur débourbeur LD 30120 à un débit de 500 tonnes / heure. Tous les matériaux sont ensuite tamisés par 2 cribles horizontaux à haute énergie ES303.

Tous les matériaux supérieurs à 20 ou 30 mm sont, conformément aux recettes, envoyés au concasseur à percussion NP1213 qui fonctionne comme un concasseur tertiaire. Les matières sortantes sont ensuite criblées par le CVB 2050 de 10m² pour préparer du 0-4 mm, 4-6 mm, 6-10 mm et éventuellement du 10-14 mm. Le NP1213 travaille en circuit fermé et rebroie tous les matériaux de plus de 10 ou 14 mm. Ces matériaux sont adaptés à l'industrie routière et respectent ses spécifications.

Le concasseur à percussion NP 1213 avec automatisation IC2000 est une pièce clé dans la solution globale Metso chez Famy à Lancrans. Comme tous les concasseurs à percussion de la série Nordberg NP, il dispose d'un système d’attache blow-bar innovant. Combiné avec un alignement optimal des blow-bars sur les faces de contact de la traverse, cela réduit les risques de casse et permet de pousser l'utilisation de la fonte pour ces blow-bars au-delà des limites conventionnelles. Le rotor à haute inertie améliore la réduction de concassage et assure la stabilité du processus, tout en réduisant la consommation d'énergie et en augmentant les performances à long terme. En dépit de ces avantages, la haute usure imméritée du traitement du gravier moraine à la carrière de Lancrans signifie que les blow-bars du NP 1213 doivent toujours être retournées toutes les 50 heures, et remplacé toutes les 100 heures.

Commentant le système d'automatisation IC2000 du broyeur à percussion NP1213, Petetin dit : « Nous sommes très heureux de l’IC2000. Il est très facile à utiliser et nous donne toutes les informations dont nous avons besoin. Nous n'avons rencontré aucun problème depuis son installation. »

Les matériaux qui ne vont pas au broyeur tertiaire sont criblés à nouveau dans un second crible ES303, afin de préparer des matériaux pour la production de béton dimensionnés 4-10 mm, 10-20 mm et 20-30 mm. En utilisant des panneaux de criblage modulaires en polyuréthane, l'installation Metso a également la possibilité de fabriquer des produits suivant les spécifications Suisses pour le béton. Les convoyeurs peuvent être tournés pour maintenir des stocks séparés.

Le sable de 0 à 4 mm provenant des différents cribles est traité à l'aide d'un dispositif de lavage à sable MS qui sépare le sable et les argiles fines. L'eau est également traitée à travers un réservoir d'épaississement et 2 presses à filtres pour arrêter la création de tous les étangs sur site. La boue est renvoyée à la carrière par chargement de camion.

Convoyeur

920 m

de long

image not available
Silence d'hiver


La carrière de Lancrans de Famy se ferme traditionnellement pendant deux mois chaque hiver à cause des températures en chute libre rendant l'accès au site dangereux. Petetin note également que le coût de l'électricité est également plus élevé en France durant les mois les plus froids, ce qui pourrait peser davantage sur les marges d'exploitation de l’entreprise. Une telle approche, couplée aux gains de productivité et d'efficacité offerts par son installation clé en main de Metso, laisse la carrière bien préparée pour répondre à la demande de granulats améliorée en France et en Europe en 2018.