Share to Facebook Share to Twitter Share to Twitter More...

Broyeur à cône MX : 20% d'augmentation de la productivité et plus de temps de fonctionnement chez Minermix

La carrière de Minermix, située près de São Paulo au Brésil, utilise la dernière technologie de concassage de Metso depuis janvier 2016. La durée de vie des mâchoires du broyeur a été augmentée d'au moins 30%, selon la société.

Améliorer l'opération de concassage tout en améliorant la qualité

L'unité Minermix Mineração de Capivari est la plus récente des trois carrières exploitées par le groupe brésilien Extrabase. Au cours des sept dernières années, la production de cette installation a été de 200 000 tonnes par mois. L’installation comporte un poste de concassage primaire, un secondaire et un tertiaire. Elle dispose d’un seul stock pile, contrairement aux autres carrières de l'entreprise, qui ont chacune deux stocks piles. Le premier objectif de la société était d’augmenter la capacité de son poste tertiaire.

Dans le même temps, Minermix voulait réduire la présence de fines dans sa production de sable destiné aux usines de béton. La présence de quantités excessives de fines est en effet un problème. Minermix voulait assurer le plus haut niveau de stabilité de la qualité de ce matériau, ce qui implique d'ajuster continuellement le réglage. L’entreprise voulait améliorer l’efficience de son exploitation et réduire le nombre de réglages à effectuer par l'opérateur.

 

Augmentation de 20% de la productivité

L'usine de concassage Minermix de Capivari est alimentée par du basalte. Le concasseur à mâchoires primaire est un Metso Nordberg® C125 ™, suivi d'un broyeur à cône secondaire Nordberg® HP400 ™.  Il y a ensuite deux broyeurs à cône tertiaires en parallèle. Jusqu'en janvier 2016, ce travail était effectué par deux HP4 installés depuis le début de l'exploitation de la carrière en 2010. Aujourd'hui, un broyeur à cône Metso MX4 ™ Multi-Action fonctionne aux côtés du HP4 d'origine. Le chiffre 4 représente la puissance nominale de 400 CV (315 Kw).

Selon José Nilson, superviseur de l’installation, le broyeur à cône MX4 a été installé avec le soutien complet de Metso (y compris la formation de l'opérateur) et a généré depuis sa mise en service une augmentation de productivité de 20%. José Nilson estime que le gain de productivité pourrait atteindre 30% avec des réglages supplémentaires.

Le Superviseur attribue cette amélioration principalement au fait que le réglage du broyeur peut être effectué tout en fonctionnant à pleine capacité, sans avoir à arrêter l'équipement, et en maintenant son utilisation à sa puissance maximale. « L’équipement fonctionne à 95% de sa puissance nominale, et lorsqu’il atteint un pic de production il s’ajuste lui-même pour équilibrer la production », explique M. Nilson. La stabilité de la production a également permis une réduction de 5 à 10% des fines de concassage, un sous-produit indésirable dans la production de sable utilisé par les usines de béton. "Cela peut sembler peu, mais la réduction a une incidence notable sur la production quotidienne", explique José Nilson.

Augmentation du temps de fonctionnement avec la technologie Multi-Action brevetée

Le broyeur à cône MX4 est basé sur la technologie de concassage brevetée Multi-Action qui combine un piston et un bol rotatif en un seul broyeur. Cette conception permet une utilisation maximale des pièces d'usure, ce qui augmente l’intervalle de temps entre les opérations d’entretiens.

« Le MX4 travaille tout au long de la journée, en ajustant lui-même le réglage du broyeur ou la puissance selon nos spécifications », ajoute José Nilson. Ce type de réglage dynamique signifie plus de disponibilité, car il est effectué en charge. Une alarme sonore informe l'opérateur que les conditions de température et de pression, le niveau d'huile, etc., sont conformes aux paramètres enregistrés.

Nilson fait remarquer que l'automatisation du MX4 a amélioré le fonctionnement global de l’installation. « L'opérateur allume l'équipement avec une seule touche de l'écran d’automatisation, qui lui permet également de contrôler régulièrement son fonctionnement du tout au long de la journée et de fournir un rapport final lorsque l'équipement est arrêté ».

Chaque semaine, le concasseur MX4 est calibré en lançant une procédure automatisée qui dure au maximum cinq minutes. L'étalonnage détermine le degré d'usure des mâchoires et ajuste le réglage en fonction. Ce diagnostic permet également de corriger tout paramètre non aligné sur ce qui a été pré-établi par Minermix. Le remplacement des pièces d'usure est effectué après environ 1200 heures de fonctionnement, soit plus d'un tiers qu'auparavant. La durée de vie des mâchoires du broyeur est d'au moins 30% plus élevée, selon l'entreprise.

A propos d'Extrabase

Fondée en 1984, Extrabase fait partie de Grupo Base, groupe de travaux publics. Spécialisée dans l'extraction, la vente et la distribution de granulats, Extrabase compte 12 unités d'exploitation dans l'État de São Paulo au Brésil. Stratégiquement situées, les installations assurent l'approvisionnement en granulats de construction des régions de Sorocaba, Piracicaba, Campinas et Porto Feliz, qui comptent parmi les plus riches de l'État le plus riche du Brésil.

La flotte de véhicules de transport de l'entreprise assure un système logistique capable de servir les clients dans un rayon d'environ 30 kilomètres des villes couvertes. En plus d'investir dans le développement continu de ses process de production, Extrabase reste attentif aux problèmes environnementaux et recherche des solutions toujours plus efficaces pour réduire l'impact sur la nature, la conservation, la réutilisation des ressources naturelles et la reforestation.

Produits apparentés