févr. 5, 2020

La benne du dumper Metso à revêtement caoutchouc transporte près de 9 tonnes de charge utile supplémentaire tout en réduisant le bruit et les vibrations

La nouvelle benne Metso Truck Body a été très bien accueillie dans la flotte de dumpers de la mine de métaux de Terrafame à Sotkamo, en Finlande. Cette mine a été la première au monde à tester cette benne légère conçue par Metso. Cette dernière peut contenir près de 9 tonnes de charge utile supplémentaire, ce qui améliore le rendement des opérations de transport de la mine. En outre, son revêtement en caoutchouc réduit de moitié le bruit perçu pendant le chargement et diminue considérablement les vibrations.

“La nouvelle benne Metso Truck Body a été très bien accueillie dans la flotte de dumpers de la mine de métaux de Terrafame à Sotkamo, en Finlande. Cette mine a été la première au monde à tester cette benne légère conçue par Metso. Cette dernière peut contenir près de 9 tonnes de charge utile supplémentaire, ce qui améliore le rendement des opérations de transport de la mine. En outre, son revêtement en caoutchouc réduit de moitié le bruit perçu pendant le chargement et diminue considérablement les vibrations..

Les premiers mois d'essai de la benne ont été positifs. La capacité et la durabilité de la benne sont conformes aux promesses de Metso

“Metso a fait un excellent travail en concevant cette benne légère. Malgré la charge totale de 325 tonnes, plus élevée, le rebord arrière surélevé permet de facilement maintenir à bord les roches », poursuit-t-il..

Une période d’essai de six mois

La benne légère à revêtement caoutchouc a été installée en décembre 2018 sur le plus ancien dumper de Terrafame, un Hitachi EH3500. Avant son installation, le dumper avait déjà parfaitement fonctionné pendant 50 000 heures. La nouvelle benne a transporté ses premières charges depuis la mine à ciel ouvert de Kuusilampi juste avant Noël.

La flotte de dumpers de la mine est en service 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Actuellement, le minerai est chargé dans de la mine de 60 mètres de profondeur sur les dumpers avec un excavateur Caterpillar de la série 910. Un dumper effectue environ 40 allers-retours par jour, ce qui équivaut à une charge utile d’environ 6 500 tonnes.

« Lors de la conception de la benne Metso Truck Body, nous avons mis l’accent sur la légèreté, sans compromettre la durabilité. Pendant la période de test, nous suivons le tonnage transporté et recueillons les commentaires des conducteurs », explique Timo Sarvijärvi, responsable des ventes minières chez Metso Finlande.

« En plus de disposer d’une charge utile plus élevée, la benne est plus légère à transporter à vide, ce qui augmente encore la rentabilité. Nous avons également enregistré une réduction d’environ 10 dB du niveau de bruit sur une benne standard à revêtement caoutchouc, ce qui signifie que le caoutchouc est 50 % plus silencieux que l’acier. Nous prévoyons au moins une réduction similaire dans le cadre de l’essai avec Terrafame », explique M. Sarvijärvi.

“Beaucoup moins de bruit et de vibrations”

Kristiina Karjalainen, conductrice de dumpers à la mine de Sotkamo, monte facilement dans la cabine du premier dumper de 150 tonnes et de 7 mètres de haut. Elle est l’une des premières à avoir testé la nouvelle benne Metso Truck Body.

« La nouvelle benne de dumper à revêtement caoutchouc a considérablement réduit le bruit. Maintenant, les bruits que j’entends dans ma cabine lors du chargement ressemblent plus à un sifflement qu’à un fort grondement. Nous avons également constaté une forte réduction des vibrations », explique Kristiina Karjalainen.

La nouvelle benne de dumper à revêtement caoutchouc a considérablement réduit le bruit.

Selon elle, les conducteurs ont toujours du mal à charger le godet de 40 tonnes la première fois. Ensuite, le lit de roches atténue le bruit.

« Les protections latérales de cette nouvelle benne légère fonctionnent parfaitement bien et protègent les rétroviseurs latéraux contre les chutes de pierres. J’aimerais beaucoup que le dumper numéro 10 que je conduis habituellement soit équipé d’une benne à revêtement caoutchouc », ajoute-t-elle.

Lorsqu’elle compare le bruit d’une benne traditionnelle à celui de la benne Metso Truck Body lors du chargement, Kristiina Karjalainen parle d’un fort grondement par rapport à un sifflement.

Beaucoup de minerais et moins de poids mort à transporter

La mine de métaux de Terrafame à Sotkamo, qui produit du nickel, du zinc, du cuivre et du cobalt, a atteint le niveau de production prévu l’année dernière. Il reste encore beaucoup de matériaux à transporter, car elle a récemment demandé un permis pour traiter 18 millions de tonnes de minerais et 45 millions de tonnes de poids mort par an.

« En 2021, la quantité de poids mort à excaver doublera, car nous agrandirons la mine de Kuusilampi et nous retirerons la grande couche de roche qui recouvre le corps de minerai », explique Esa-Tapani Leinonen, du service des mines.

« Avant cela, nous devrons repenser les responsabilités et la composition de nos process de transport ainsi que ceux de nos sous-traitants. Plus il y a de matériel à transporter et plus il est important de maintenir la rentabilité de nos opérations de transport par dumper », souligne-t-il.

Juha Kilpeläinen de Terrafame (à droit) et Esa-Tapani Leinonen, Joakim Colpaert de Metso, et Kristiina Karjalainen de Terrafame vérifient comment le corps de Metso s'adapte sur le camion Hitachi.

 

Produits apparentés